honor
Actualités Quand Huawei et Honor divergent sur le smartphone pliant

Quand Huawei et Honor divergent sur le smartphone pliant

La marque chinoise Huawei a créé la surprise en annonçant la prochaine mise sur le marché d’un smartphone avec un écran pliable qui serait équipé de la 5G. Sauf que Honor, la sous-marque de la firme ne l’entend pas de cette oreille…

La communication des stars du smartphone

Ce smartphone est annoncé comme une révolution. C’est du moins de cette façon que les grandes enseignes de téléphonie le vendent à la presse, depuis des années. Après des mois de demi-vérité, les leaders en la matière, rivalisent pour vanter leurs futurs produits. Il faut dire que le terme approche, puisque la majorité d’entre eux présenteront leur modèle le 20 février prochain à la CWM.

C’est à celui qui proposera la meilleure technologie embarquée, le nombre de fois que la charnière pourra passer de smartphone au format d’une tablette en un seul geste sans subir d’usure, le nombre d’applications qui pourront s’ouvrir simultanément. Le fait de proposer la 5G sur les modèles de Huawei était comme la cerise sur le gâteau. C’est sans compter sur l’intervention d’un des dirigeants d’Honor, la sous-marque de Huawei…

Une façon de voir plus en demi-teinte

Honor va également profiter de la flexibilité pour ses produits. Là où d’autres savoureraient leur victoire, la sous-marque met un très gros bémol sur l’intérêt de cette technologie. Si, bien entendu, la fait de pouvoir travailler sur des écrans souples et que l’on peut plier est une grande avancée, l’appareil en lui-même ne présenterait pas beaucoup d’avantages pour l’utilisateur.

De l’aveu même de Honor, le fait de proposer un appareil deux en un en ferait un objet volumineux, loin des attentes et des habitudes des utilisateurs potentiels. S’il ne tire pas un trait définitif sur cette technologie, Honor préfère optimiser la caméra frontale à perforation qui apparaitra sur le Honor View 20. Un smartphone, plus perfectionné, mais tout ce qu’il y a de traditionnel…

Cette différence de point de vue jette un certain froid dans l’effervescence qui précède la mise sur le marché des produits pliables le 20 février prochain. D’autant que cette façon de penser est partagée par beaucoup de personnes, notamment dans la presse spécialisée, déçues par le premier appareil proposé par Royole…

Quand Huawei et Honor divergent sur le smartphone pliant
3 (60%) 4 votes