Honor
Actualités Honor ne voit pas l’utilité des smartphones pliables

Honor ne voit pas l’utilité des smartphones pliables

On peut dire que dans le discours ambiant, celui de George Zhao ; président de Honor, a de quoi étonner. Alors que presque tous les acteurs de la téléphonie mobile sont sur les rangs (et sur les dents), pour présenter leur modèle de smartphone pliable le 20 février prochain, la filiale de Huawei se met en désaccord avec la maison mère en affichant haut et clair ses réticences.

Smartphone pliable : l’objet du désir ?

On le dit révolutionnaire. On le vante et tente de le vendre comme un objet futuriste qui va changer nos habitudes de vie. Les communiqués de presse se multiplient à l’approche du WMC qui se tiendra en février prochain. C’est à qui présentera le meilleur smartphone pliant. Il faut dire que depuis que Royole a battu ses concurrents, au moins en termes de temps, la pression a beaucoup augmenté. Le modèle de la marque chinoise n’avait pas rencontré le succès escompté, bien au contraire.

Objet qui se salit vite, latence ou même absence d’ouverture des applications quand on les balance du mode smartphone en mode tablette, les critiques avaient fusé de la part des journalistes spécialisés, vidéos à l’appui. Depuis lors, c’est à celui qui fait la meilleure publicité, qui laisse fuiter le petit je ne sais quoi qui a l’air d’être top secret, pour que la planète high-tech s’émeuve…

Pour le président de Honor, c’est plutôt l’objet du délire

George Zhao, travaille pourtant pour une filiale de Huawei ; Honor, une des marques chinoises qui travaille le plus sur le produit, et qui va montrer prochainement au grand public son smartphone à écran pliant. Qui plus est, équipé de la 5G. Selon lui, le smartphone est, soit, un objet technologique de pointe, mais il n’apporterait rien à l’utilisateur. Une douche froide. Et de s’expliquer en arguant qu’il réfléchit à la fois comme un chef d’entreprise, mais aussi comme un utilisateur.

Un smartphone pliable ne serait pour l’instant, qu’un gros objet encombrant qui doit être repensé, avant de le mettre sur le marché. Il s’interrogeait tout haut sur la forme que l’appareil pourrait prendre pour devenir pratique, mais même alors, le schéma ne semblait pas le satisfaire. Alors, Honor travaille bien sur les smartphones pliables, pour en maîtriser la technologie, mais on ne verra sans doute pas de modèle de la marque le mois prochain.

Alors, George Zhao est-il un grand sage, qui va gagner en crédibilité si les smartphones pliables ne sont pas convaincants le 20 février prochain ? Ces paroles, qui vont totalement à l’encontre du message de la maison mère, vont elles, au contraire, être démenties ?
Malgré tout, souffler le chaud et le froid peut également être vu comme une opération de communication. Le smartphone pliable, qu’il soit utile ou pas, est encore une fois au centre de toutes les discussions…

Honor ne voit pas l’utilité des smartphones pliables
4.5 (90%) 2 votes